Assemblée nationale : Jean-Marc KABUND A KABUND participe via visioconférence aux festivités du premier anniversaire de l’OEACP

Assemblée nationale : Jean-Marc KABUND A KABUND participe via visioconférence aux festivités du premier anniversaire de l’OEACP

Jeudi 8 avril, à partir de son cabinet de travail du Palais du peuple, Jean-Marc Kabund-a- Kabund participe via visioconférence aux festivités du premier anniversaire de l’Organisation de Etats d’Afrique, Caraïbes et Pacifique (OEACP) qui se tient depuis l’État insulaire de Trinidad Tobago, aux Caraïbes, en Amérique centrale.
Il s’agit du premier anniversaire de la naissance de l’Organisation des États d’Afrique, Caraïbes et Pacifique (OEACP), mieux de la transformation du groupe des États ACP en une organisation bien structurée.

La volonté de transformer le groupe ACP en une organisation remonte depuis le 9ème sommet ACP qui s’était tenue en juin 2019 et dont le président du Kenya Uhuru Kenyatta assure la présidence. Et c’est le 5 avril 2020 que l’organisation changeait EE nom pour devenir
l’OEACP. C’est aujourd’hui la plus grande organisation intercontinentale qui s’etend sur trois continents, avec une population estimée à plus d’un milliard d’habitants.

Elle a l’ambition de devenir une puissante organisation economique.
Seulement, sur la voie de la constitution de la jeune organisation, elle a dû faire face à la survenue de la pandémie de Covid-19 en mars 2020; laquelle a causé beaucoup de dégâts (humains, économiques) dans les États membres. Au-delà de la Covid–19, il y a une multitude de défis se sont dressés sur la voie de la jeune organisation dont le changement climatique, le niveau du système de santé faible, les catastrophes naturelles, la crise économique, etc.
Mais l’avenir de l’OEACP se conçoit dans le multilatéralisme.
S’il y a encore du chemin à parcourir, le président Kenyatta, président en exercice de l’OEACP, croit que l’organisation doit faire preuve de courage et de solidarité; poursuivre les efforts collectifs pour le développement durable de nos concitoyens.

LB/Cellcom AN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *