Assemblée nationale : La commission spéciale chargée des rapports des vacances parlementaires à pied d’œuvre

Assemblée nationale : La commission spéciale chargée des rapports des vacances parlementaires à pied d’œuvre


Ce vendredi 21 mai, dans la salle des Spectacles du Palais du peuple, l’honorable Collette Tshomba, rapporteur adjointe a, au nom du bureau de l’Assemblée nationale, procédé à l’installation officielle de la commission spéciale et temporaire chargée de l’exploitation des rapports de vacances parlementaires pour la période allant de juin à septembre 2020 et de décembre 2020 à mars 2021.
Après lecture de la décision n° 07 CAB /P/AN/2021 du 19 mai 2021 du président de l’Assemblée nationale, par le rapporteur Lembi Libula ; décision portant mise en place de cette commission s’appuyant sur les dispositions légales et pertinentes (la Loi n°11/002 du 20 janvier 2011 portant révision de la Constitution du 18 février 2006, spécialement en ses articles 100, 111 et 112 ainsi que le Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, spécialement en ses articles 25, 32, 33, 34, 38, 136 et 137), la rapporteur adjointe, Colette Tshomba, a rappelé le principal livrable attendu de cette commission, à savoir la production du rapport synthèse des rapports parlementaires pour la période allant de juin à septembre 2020 et de décembre 2020 à mars 2021.
Ce rapport servira, à en croire l’honorable Colette Tshomba, de document de plaidoyer pour formuler des recommandations au gouvernement en vue des solutions idoines aux problèmes qui se posent dans différentes circonscriptions électorales du pays.
Pour une meilleure répartition du travail, il a été proposé l’organisation en cinq (5) sous-commissions représentant les grandes aires géographiques nationales, à savoir : l’Est (avec le Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema, Ituri, Haut-Uélé) ; le Sud (avec le Haut-Katanga, le Lualaba, le Tanganyika, le Haut-Lomami) ; le Nord (avec le Bas-Uélé, l’Equateur, le Sud-Ubangi, le Nord-Ubangi, la Mongala, la Tshuapa, la Tshopo ) ; l’Ouest (avec le Kongo Central, Kinshasa, le Kwilu, le Kwango, Kinshasa et le Maïndombe) ; le Centre (avec le Kasaï, le Kasaï Central, le Kasaï, la Momani, le Sankuru).
Avec espoir de voir que chaque membre supervise au moins une sous-commission, les drafts condensés de rapports des vacances parlementaires des sessions de juin à septembre 2020 et de décembre 2020 à mars 2021 ont été remis à la commission qui en élaborera une synthèse cumulée à présenter à l’Assemblée nationale.
Expliquant l’urgence et la nécessité pour la mise en place cette commission, Mme Collette Tshomba a déclaré : « Cela permettra à l’Assemblée nationale de formuler des recommandations au gouvernement pour trouver des solutions idoines aux problèmes qui se posent dans toutes les circonscriptions électorales du pays. Car les députés nationaux viennent de partout, de tous les territoires de la République. Quand ils vont en vacances parlementaires, ils sont en contact direct avec les populations. C’est donc eux qui peuvent aider le gouvernement à trouver des solutions aux problèmes qui se posent avec acuité ».
La commission est composée des honorables Bonane ya Nganzi Xavier (président), Nsingi Pululu Pitshou (vice-président), Mambidi Koloboro Jean Marc (rapporteur), Nseya Mulela Patricia (rapporteur adjointe).
Cellcom Ass. Nat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *