septembre 28, 2021

Augustin Kabuya: « Fridolin Ambongo doit choisir entre la politique et le soutane, d’ailleurs il a déjà choisi son camp, celui de Katumbi »

Augustin Kabuya: « Fridolin Ambongo doit choisir entre la politique et le soutane, d’ailleurs il a déjà choisi son camp, celui de Katumbi »

Plusieurs Combattants viennent de suivre avec attention la position de l’UDPS face aux élucubrations des confessions religieuses qui se sont permis de dire dans leur communiqué du 23 juillet que la tenue des futures des élections de 2023 n’aura pour finalité que l’alternance, alors que l’actuel Chef de l’État, Félix Tshisekedi, a le plein de droit de briguer un second mandat.

Pour l’UDPS, la position des confessions religieuses est dangereuse et constitue une preuve de plus que cette composante est partiale.

Cette position de l’UDPS est contenue dans un Communiqué de presse signé par le Secrétaire Général Augustin Kabuya et lue devant la presse et les combattants par le Porte-parole de ce parti, monsieur Andrien Simon Kalenga.

Plus tard Augustin Kabuya, a pris la parole pour faire un certain nombre des mises points dont voici l’extrait.

Augustin Kabuya : Fridolin Ambongo doit choisir entre la politique et le soutane, d’ailleurs il a déjà choisi son camp, celui de Katumbi

La RDC est un pays laïc, explique le numéro 2 de l’UDPS. Nous ne sommes pas les gens de Ambongo ni Nshole. Comme ils se sont investis dans les affaires politiques, nous leur demandons d’aller s’identifier au ministère de l’intérieur.

D’après le Secrétaire Général, le point 5 du Communiqué des confessions religieuses appellant à une alternance politique en 2023 est une pure provocation. Car, l’article 70 de la Constitution accorde au Président de la République en fonction le droit d’avoir un second mandat. Et, au nom de quel principe, eux se permettent-ils de le limiter en 2023?, s’interroge-t-il.

« Tout ça est fait pour plaire à un individu qui est Katumbi», révèle le Mwana bute du Chef de l’État.

Avec LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *