Cour Constitutionnelle: le Minetat Aimé Boji Sangara déclare son patrimoine familial

Cour Constitutionnelle: le Minetat Aimé Boji Sangara déclare son patrimoine familial

Ministre d’État, Ministre du budget, Aimé Boji Sangara a déclaré son patrimoine familial à la Cour Constitutionnelle , le mardi 25 mai . C’est par respect aux.lois du pays, que ce.membre du gouvernement s’est incliné devant cette obligation légale à la quelle il ne saurait se soustraire.

En effet, l’article 99 de la constitution de 18 février 2006 oblige aux ministres de faire une déclaration écrite de leurs biens familiaux en termes de patrimoine.

Le greffier, François Haundja, de la Haute Cour a réceptionné du ministre d’État Aimé Boji le document qui reprend avec authenticité, le nombre de ses biens légalement obtenus avant sa nomination à la tête du portefeuille qu’il dirige.

Ce geste posé par ce tout premier ministre du budget de l’ère Union Sacrée de la Nation va en même temps dans le sens,de la bonne gouvernance.
Une qualité qu’attend le Président de la République, Félix Tshisekedi, de chaque membre du gouvernement Sama Lukonde.

Signalons que, le Vice-ministre du Budget, Elysé Bokumwana Maposo a, lui aussi à son tour, posé ce même geste le même jour.

La Cour Constitutionnelle va, à son tour, transférer ces déclarations à l’administration fiscale.

Jeff Saile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *