Détournement des fonds alloués à la gratuité: Willy Bakonga convoqué, la vérité au point d’éclater

Détournement des fonds alloués à la gratuité: Willy Bakonga convoqué, la vérité au point d’éclater

C’est peut être le dernier virage dans l’affaire détournement des fonds alloués à la gratuité. L’ancien ministre de l’EPST, Willy Bakonga convoqué à la Cour de Cassation, comparait ce vendredi 16 avril devant cette juridiction.

À en croire le mandat de comparution emis par Cour de Cassation, faute d’obtempérer, l’intéressé sera contraint. Willy Bakonga a donc le choix au regard des faits mis à sa charge, la insiste le document consulté par lebarometre. Les carottes seraient elles cuites pour cet homme dont deux de ses lieutenants logent déjà à Makala? La réponse n’est pas loin de l’affirmative.

Et pour cause, l’opinion publique dans son ensemble est sans ignorer qu’une mafia innommable mise à nu lors du procès qui a abouti à la condamnation de l’ inspecteur général de l’EPST, Michel Djamba et le directeur national du Secope Delon, a elu domicile à l’EPST. Il serait selon des analystes que le maitre à penser, Willy Bakonga, mainte fois cité de cette entreprise qui a fait saigner les caisses de l’Etat, soit épargné des poursuites judiciaires.

Outre des emplois fictifs créés, des milliers d’écoles privées fictives fonctionnaient impunément sous l’ère Bakonga. Les griefs de la justice font etat des détournements pharaoniques des fonds alloués à la gratuité de l’enseignement dont le principal acteur n’est autre que l ‘ancien ministre Bakonga Wilma. Faut il rappeler que c’est un precedent fâcheux pour ce sénateur tenté par les demons de détournement identifiables aux politiques RD- Congolais? Willy Bakonga court des lourdes.peines. une triste fin pour ce sociétaire du FCC ayant traversé la rue.

Antoine Botshili

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *