Dominique Mande en croisade d’explication du concept » nationalisme vrai » pour réveiller le patriotisme de congolais !

Dominique Mande en croisade d’explication du concept » nationalisme vrai » pour réveiller le patriotisme de congolais !

Le Président de l’ASBL « Union des Congolais pour le progrès intégral » (UCPI/UDPS- Tshisekedi), Dominique Mande Betu a invité les Congolais toutes catégories socioprofessionnelles confondues, à poser des actes reflétant le « Nationalisme vrai », fondée sur l’amour de la patrie, l’engagement délibéré pour la quête du bonheur de son pays.

A l’issue d’un séminaire organisé du 15 au 17 mai 2021 par sa structure dans la commune de Barumbu, sous le thème : « Le Nationalisme Vrai », Dominique Mande a indiqué que cette rencontre avait pour objectif d’éclairer la population sur cette question majeure, afin d’éviter toute manipulation dans la société et susciter dans le chef des participants, le goût d’investissement pour sa patrie.

Dans son exposé, il a présenté deux types de nationalisme: le nationalisme modéré et le nationalisme progressiste, le premier étant un courant ayant été développé en RDC par l’ancien Président congolais Joseph Kasa-Vubu et qui prônait le partenariat entre le pouvoir congolais et les colonialistes pour l’émergence du pays.

Le nationalisme progressiste a été développé quant lui, par le premier Premier ministre Patrice Emery Lumumba, qui prônait la rupture avec les occidentaux, pour que les congolais s’occupent eux-mêmes de l’avenir de leur pays. Tout en affirmant que ces deux types de nationalisme ont accusé plusieurs faiblesses, il a confié que la notion du « Nationalisme vrai », a été conçue pour prôner une démarche nationaliste fondée sur la conscientisation des Congolais au sens de responsabilité pour le bien être de la patrie.

« Le nationalisme vrai bannie le tribalisme et privilégie l’intérêt du peuple, car la politique qui se repose sur le tribalisme conduit à l’échec » a-t-il déclaré, soulignant que, quand bien même on trouve plusieurs tribus et ethnies en RDC, cela ne devrait pas être un motif de division, toutes ces tribus et ethnies formant un seul peuple, vivant dans une seule nation.

« Le peuple d’abord »

Par ailleurs, Dominique Mande Betu a rendu hommage à feu président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Étienne Tshisekedi wa Mulumba, qui avait axé son combat politique sur le vrai nationalisme en mettant le peuple au centre de sa vision : « Le peuple d’abord ».

Il a également salué les efforts conjugués par le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour le bien-être des congolais sans discrimination des tribus ou ethnies.

L’UCPI/UDPS-Tshisekedi poursuit entre autres objectifs spécifiques: de conscientiser les Congolais aux valeurs républicaines, de faire participer tout le monde à la vision du Chef de l’Etat, en plusieurs domaines, de lutter contre les antivaleurs (corruption, tribalisme, trafic d’influence, etc.), de soutenir le bien-être social, etc.

Evariste Mulenga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *