Évacuation de la ville de Goma: l’axe Sake-Bweramana-Minova bondé de monde

Évacuation de la ville de Goma: l’axe Sake-Bweramana-Minova bondé de monde

Des foules ont inondé, tôt le matin jeudi, le tronçon Sake-Bweremana-Minova pour évacuer la ville de Goma, en exécution de l’ordre donné par le gouverneur militaire, au vu du danger qui guette cette ville secouée par des répliques de tremblement de terre depuis l’éruption samedi du Nyiragongo.

Les hommes, les femmes et les enfants ont ainsi convergé vers cet axe occidental de Goma à pieds, sur des motos et/ou dans des véhicules.

Un déplacement massif de la population qui a occasionné, à plusieurs endroits, des embouteillages au point que seuls les piétons pouvaient se frayer un passage.

Les véhicules des privés, des humanitaires et de la MONUSCO ont tous convergé vers Minova, cette cité du Sud-Kivu située à la lisière de la province du Nord-Kivu. Ici, des mesures de sécurité sont prises à travers un contrôle, afin de se rassurer que tout passant et tout véhicule traversent uniquement dans le cadre strict de l’évacuation de la ville de Goma.

La mesure portant évacuation de Goma a été motivée par des répliques interrompues de tremblement de terre qui font craindre des éventuelles sorties de la lave, à travers les nombreuses fissures observées dans la partie basse de Goma, rappelle-t-on.
Avec ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *