Félix Tshisekedi signe un grand coup: bientôt la connexion internet gratuite sur toute l’étendue de la Rdc !

Félix Tshisekedi signe un grand coup: bientôt la connexion internet gratuite sur toute l’étendue de la Rdc !

Le chef de l’État va signer son deuxième grand coup de sa mandature après la gratuité de l’enseignement en République démocratique du Congo. Il s’agit, on s’en doutait encore du lancement par l’ARPTC des zones de connexion Internet gratuite sur l’ensemble du pays dans les tout prochains jours.

La bonne nouvelle vient d’être annoncée par l’ARPTCC via un communiqué de presse signé ce jeudi 29 avril 2021.
La nouvelle est tombée comme un couperet auprès des internautes congolais. L’ARPTC se dit prête à offrir à la population congolaise des zones de la connexion internet gratuite, indique ledit communiqué de l’équipe RAM. « Le RAM ambitionne désormais de démocratiser l’internet en RDC en le rendant accessible au plus grand nombre, peut on lire dans le communiqué. On rappelle que lors du lancement du RAM, l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications avait indiqué son ambition de réduire la fracture numérique en permettant aux Congolais de se connecter sur internet gratuitement dans des zones publiques d’internet gratuit ou hotspot ».

Dans un premier temps, souligne le communiqué, ce sont les étudiants de l’Université de Kinshasa qui en bénéficieront les premiers de cette action. Ensuite, suivra l’Institut des Sciences Techniques et Appliquées (ISTA) et d’autres universités à Kinshasa voire en provinces.

D’aucuns affirment que l’internet gratuit dans les universités est un pas de géant franchi vers le développement numérique. A en croire les statistiques en notre possession, les étudiants de la faculté des sciences de l’Unikin dépensent pas moins de 60$ chaque mois pour télécharger des logiciels utiles à leurs apprentissages. Aussi, affirme le communiqué, l’internet pour tous ne s’arrêtera pas seulement aux étudiants des universités.

Le communiqué précise en outre qu’au cours des prochains mois, de nombreux autres sites bénéficieront également de l’internet gratuit à l’exemple de Kintambo Magasin, la Gare Centrale ou le Grand Marché.

« Dans les 3 ans, pas moins de 50 sites sur l’ensemble du territoire seront couverts. Pour pouvoir bénéficier de cette connexion internet gratuite que nous offre l’ARPTC dans ces zones. Seule condition pour en bénéficier, il suffit d’être enregistré sur RAM, et indiquer son numéro IMEI à 15 chiffres et son numéro de téléphone aux espaces prévus à cet effet sur la page d’accueil du WIFI RAM ».
Danny Musangu

|

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *