Forum parlementaire de la SADC : Mboso préside la réunion du Comité exécutif

Forum parlementaire de la SADC : Mboso préside la réunion du Comité exécutif
L’honorable Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, président de l’Assemblée nationale et président du Forum parlementaire de la SADC, préside la réunion du Comité exécutif du Forum parlementaire de la communauté économique d’Afrique australe (SADC) qui se tient du 4 au 5 juin en visioconférence.
En ouverture de la réunion, le président du Forum parlementaire, Christophe Mboso, a passé en revue les points inscrits à l’ordre du jour de la réunion, à savoir : la situation du Covid-19 dans la sous-région ; l’étude des possibilités des plénières en présentiel pour le forum ; comment transformer le forum en parlement régional de la SADC ; la finalisation de loi-type à l’occasion de son jubilé d’or ; problématique de traduction des lois types ; les activités de développement des capacités de mise en œuvre par le forum ; l’examen des rapports des autres sous-comité et organes du forum.
Au cours de cette présentation, le président Mboso a relevé qu’aucun pays n’a échappé à la pandémie de Covid-19 et chaque Etat africain a développé ses mécanismes et stratégies de riposte. Néanmoins, Christophe Mboso s’inquiète de la nouvelle variante indienne qui risque d’anéantir les efforts consentis par les Etats africains, avant de se féliciter du mécanisme Covax de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui finance la vaccination dans le monde.
Sur cette voie, Christophe Mboso a adressé des félicitations aux Seychelles pour avoir vacciné plus de 70% de sa population.
Sur un autre plan, Christophe Mboso a plaidé pour la tenue des réunions en présentiel tout en imposant des restrictions, notamment la mesure de quarantaine et le test Covid-19.
« Pour la tenue des réunions en présentiel, il faut réunir certains préalables : l’accord du pays hôte, faciliter des visas pour les membres et le secrétariat, garantir la prise en charge en cas d’infection », a-t- il suggéré.

Le président Mboso a par ailleurs félicité son équipe de lobbyistes pour de riches échanges avec le président du Malawi, Lazarius Mcarty Kakwera, et du Premier ministre de Lesotho, en collaboration avec les partenaires.

En fin, le président Mboso a annoncé que le Forum parlementaire de la SADC s’est aussi penché sur la gestion des finances publiques et sur la violence basée sur le Genre. Les deux points s’inscrivent dans le plan du forum 2019 – 2023.
Ce forum qui s’ouvre ce vendredi 4 juin se clôture ce samedi 5 juin.
Cellcom Ass. Nat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *