septembre 28, 2021

INPP: l’Adg Maurice Tshikuya mérite suspension suivie des poursuites judiciaires !

INPP: l’Adg Maurice Tshikuya mérite suspension suivie des poursuites judiciaires !

Les langues se délient depuis les révélations contenues dans la lettre de l’IGF sur les conclusions du contrôle de l’inspection générale des finances auprès de l’INPP adressée au ministre du Travail sollicitant la suspension du DG de l’INPP pour la gravité de la megestion et des détournements constatés a été porté à la connaissance du public.
En effet, nos sources rapportent qu’à l’unanimité, les travailleurs de l’INPP aussi bien à Kinshasa qu’à l’intérieur du pays soutiennent la démarche de l’IGF. Dans les réseaux sociaux tout comme de bouche à l’oreille, les messages circulent pour accuser l’Adg Maurice Tshikuya des malversations financières et d’une mauvaise politique de gestion des ressources humaines avec à la clef, des engagements jusqu’à jeudi de la semaine écoulée de l’un des ses fils venus fraîchement des États-Unis au grade de directeur bafouant les instructions de la présidence de la République sur les engagements et mouvement du personnel. Dans le même registre, on accuse aussi l’Adg de l’INPP de clientélisme dans la promotion du personnel. Cas de l’enfant de Mme Sefu promu au grade de directeur alors qu’il n’a jamais fait même cinq ans de service. Pire, ce nouvel promu n’arrive même pas au travail.
Malgré sa lettre d’accusé de réception à celle de l’IGF adressée au ministre de tutelle, les jours de Maurice Tshikuya à la tête de cet établissement sont désormais comptés. Nous y reviendrons.

Danny Musangu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *