septembre 28, 2021

Ituri/Mambasa: l’administrateur du territoire favorise l’exploitation illicite d’or par les chinois à Bandegaido !

Ituri/Mambasa: l’administrateur du territoire favorise l’exploitation illicite d’or par les chinois à Bandegaido !

Journée mouvementée lundi 13 septembre à Badengaido, une localité riche en or située à plus ou moins 190 km de Mambasa où l’administrateur du territoire en la personne du commissaire supérieur principal Muyapandi Jean Baptiste est arrivé accompagné des chinois de la société Kimia Mining répertoriée par l’Acaj (Association Congolaise pour l’Accès à la Justice) en date du 03 septembre 2021, parmi les 30 sociétés « qui exploitent illicitement les minerais dans la province de l’Ituri. Dans la gibecière de l’administrateur du territoire, six motos remises aux chefs de groupement et chefferie de la contrée ainsi que quelques propriétaires des sites d’exploitation de l’or. Un groupe électrogène aussi a été remis à la population de Badengaido.

D’après les informations qui nous viennent de cette zone minière, quelques propriétaires des sites d’or ont rejeté ces engins qui s’apparentent à un cadeau empoisonné, selon eux. Ils disent que leur forêt ne peut pas être bradée en échange avec ces engins.

Pour qui roule finalement l’administrateur du territoire de Mambasa? se demande la population de Badengaido, qui l’accuse de se détourner de sa mission première qui est de sécuriser la population et leurs biens et non favoriser l’exploitation illicite des minerais par les expatriés chinois en violation flagrante du code minier de la Rdc!

En effet, le chef de l’État Félix Tshisekedi en décrétant l’état de siège dans les deux provinces de l’Est du pays c’était plutôt pour éradiquer l’insécurité qui battait et qui continue encore à battre son plein dans cette zone. Quand des personnes sensées remettre de l’ordre s’emploient à faire le contraire de la décision de l’autorité suprême du pays, cela tique.

Vouloir coûte que coûte protéger la société chinoise Kimia Mining reconnue coupable des trafics illicites des minerais en Ituri, en tout cas, l’administraeur du territoire de Mambasa a tapé à côté de la plaque. Les images en témoignent que ce commis de l’État s’est plongé dans l’exploitation illicite des minerais, soutient la population du coin.

Ici, on rappelle que le 31 août dernier, le Député national Emmanuel Leku a fustigé deux principaux facteurs qui marquent le territoire de Mambasa et de ce fait bloquent son épanouissement, à savoir l’activisme de forces négatives et l’exploitation illicite de minerais. Ci-dessous, la vidéo nous envoyée par la population de Badengaido, une façon pour elle de dénoncer l’engagement de l’administrateur du territoire dans ce trafic illicite des minerais tant décrié.
Nous y reviendrons

Monga Narcisse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *