Jean Lucien Bussa veut faire du commerce extérieur, le levier de la croissance économique en RDC

Jean Lucien Bussa veut faire du commerce extérieur, le levier de la croissance économique en RDC

Le ministre du Commerce extérieur, Jean Lucien Bussa entend faire de son ministère un levier de la croissance économique, à la clôture, mercredi à Kinshasa, du séminaire sur les normes d’exportation des produits locaux congolais vers les Etats-Unis, sous le haut patronage du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi, a appris jeudi l’ACP dudit ministère.

Selon lui, ce séminaire de formation sur les normes d’exportation des produits certifiés d’Agoa (USA) va changer les choses sur le plan du commerce, étant donné que la norme constitue un élément important dans le commerce international.

« Je suis satisfait du déroulement de ce séminaire. C’est ici que je remercie les différents intervenants qui ont accepté de partager avec vous la « norme » qui est un élément très important de la compétitivité au niveau du commerce international. La norme est également une obligation même au niveau local car, la production au niveau du pays devrait respecter les normes de santé » », a déclaré Jean Lucien Bussa.

Il a laissé entendre que ledit séminaire ne serait pas une perte de temps mais plutôt un moment riche d’échanges des idéaux pour de nouvelles perspectives, avant d’inviter les participants, essentiellement les opérateurs économiques, à mettre ces enseignements en application dans l’intérêt de l’économie nationale.

« Je suis conscient qu’après ce séminaire, la RDC va, au travers cette préférence commerciale, capter le marché américain. Le chiffre d’exportation qui était de deux millions d’USD seulement, va être remonté à 500 ou 600 millions d’USD, comme en 2011 grâce à vous, en tant que vrai » warrior », a dit en substance le ministre.

De son côté, le Directeur général de l’Office congolais de contrôle (OCC), Pierre Célestin Risasi Tabu a fait savoir que l’Occident qui est l’organe technique du commerce extérieur, a réitéré sa détermination d’accompagner les entrepreneurs congolais dans le processus de la conformité et de la normalisation des échanges commerciaux avec les Etats-Unis d’Amérique, à travers l’AGOA, fruit de la haute diplomatie du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

M Risasi Tabu a également indiqué que cette formation a été très bénéfique pour les entrepreneurs congolais qui vont bientôt commencer à exporter des marchandises d’origine congolaise, vers les Etats-Unis d’Amérique afin de matérialiser la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi, celle de créer des millionnaires congolais.
Avec l’ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *