JICA : lancement officiel des travaux de construction du centre sportif de Judo de la PNC

JICA : lancement officiel des travaux de construction du centre sportif de Judo de la PNC

L’agence japonaise de coopération internationale (JICA) a procédé samedi au lancement officiel des travaux de construction du centre sportif de Judo de la Police nationale congolaise (PNC), dans le cadre de l’aide non-remboursable du Japon en RDC.

Le représentant de la JICA en RDC Shibata Kazunao a dans son mot de circonstance, indiqué que ce projet de construction dont le financement a été attribué en 2018 par le gouvernement japonais, est évalué à environ 13 millions de dollars américains, dans l’objectif de promouvoir les activités sportives, la consolidation de la paix ainsi que l’encadrement, la formation et le développement sain de la jeunesse en RDC.

«N’eut été l’avènement de la COVID-19, il serait plus que probable qu’aujourd’hui nous serions déjà entrain d’assister à une compétition du Judo ou du Basket-ball. Nous sommes très convaincu que dès le lancement de ces travaux, ceux-ci iront de l’avant pour que nous puissions assister à l’inauguration des centres en juin 202», a déclaré M. Shibata Kazunao.

Il a précisé que cet ouvrage comprendra 780 places assises, sur une surface totale au sol de 2.189m2 avec un aréna disposant de deux aires de combat conforme aux normes de compétitions internationales de Judo. D’autres compétitions des arts martiaux y seront organisées, tels que le Karaté, le Volley-ball ainsi que le Basket-ball.

La JICA pour la durabilité et l’accessibilité des populations à ce centre

Le représentant de la JICA en RDC Shibata Kazunao a indiqué que la JICA a formulé le vœu de voir la PNC et le secrétariat général de la Jeunesse, sport et loisir, prendre des dispositions nécessaires pouvant garantir la durabilité et l’accessibilité de ce centre pour qu’il soit bénéfique aux judokas et autres sportifs en général.

«La JICA souhaite également que ce centre soit accessible à toute la population, et inscrive les compétitions tant nationales qu’internationales conformément aux arrangements organisationnelles et budgétaires de l’an 2022 qui seront mises en place afin d’assurer le lancement et la gestion durable des son inauguration.

Nous sommes convaincus que ce centre ouvert à la population congolaise jugera un rôle important dans l’approfondissement de l’approche police de proximité, axe central de la reforme de la police en RDC », a déclaré M. Shibata Kazunao.

Le centre de Judo pour le renforcement de culture entre la RDC et le Japon

Pour l’ambassadeur du Japon en RDC, Minami Hiroyuki, ce centre permettra également le renforcement de culture entre les deux pays, en soulignant que le judo constitue l’un des arts martiaux japonais le plus répandu en RDC avec plus de 7.000 pratiquants.

«Je suis convaincu que les jeunes congolais qui fréquenteront ce centre apprendront les caractères marquant des arts martiaux japonais qui sont la maitrise de soi et le respect d’autrui », a déclaré l’ambassadeur Minami Hiroyuki.

Il a précisé que cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’aide non-remboursable du Japon en soutien à l’initiative « Sport pour Demain », lancé par l’ancien Premier ministre du Japon Abe Shinzo en vue de promouvoir le sport dans le monde.

Le japon soutient la reforme de la PNC à travers le projet professionnalisation de la Police pour la population et la paix, en précisant que le projet pourra concourir à l’atteinte de l’objectif global du gouvernement congolais pour améliorer l’accès aux services sociaux de base et renforcer le capital humain. Ceci conformément au Document de la stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté (DSCRP II 2011-2015).

Le vice-ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières représentant du vice-Premier ministre de l’intérieur, Jean-Claude Molipe Mandongo a par ailleurs, procédé à la pause de la première pierre à l’occasion de lancement de ces travaux.

Plusieurs personnalités ont pris part à cette cérémonie notamment le conseiller du Président de la République en matière des infrastructures, la délégation de la JICA et de l’ambassade du Japon en RDC, les corps du commissariat et du secrétariat de la PNC ainsi que la délégation du secrétariat des sports et loisirs, précise-t-on.

Avec ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *