septembre 18, 2021

Kamanyola se réjouit d’avoir son tout premier Député national et remercie Vital Kamerhe

Kamanyola se réjouit d’avoir son tout premier Député national et remercie Vital Kamerhe

Nommé vice-ministre de la Justice dans le gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation, dirigé par Sama Lukonde, Amato Bayubasire élu de Walungu vient de céder pacifiquement son siège à son suppléant Safari Kuinanika.

Ce ressortissant de Kamanyola en territoire de Walungu devient donc le tout premier Député national dans l’histoire du groupement de Kamanyola.

Ce vendredi, Safari Kuinanika a rencontré le Gouverneur de province Théo Ngwabidje à son cabinet de travail pour des civilités. Accompagné des ressortissants de Kamanyola vivant à Bukavu, Safari Kuinanika a présenté ses remerciements tout d’abord au Chef de l’Etat, qui, à travers le premier ministre, Amato Bayubasire a été nommé Vice-ministre de la justice.

Il a remercié également Vital Kamerhe, Président national de l’UNC pour la confiance placée dans Amato, fils du Sud-Kivu et aussi pour l’avoir choisi pour occuper ce portefeuille.

Pour Safari Kuinanika, le choix porté à sa personne comme suppléant prouve à suffisance que Amato Bayubasire est un homme intègre, un politicien pas comme les autres. Il privilégie l’intérêt général aux intérêts particuliers.

« L’honorable Amato avait fait un choix raisonnable. Il est un politicien modèle, parce qu’il n’a pas pris sa femme, son enfant, son ami, une personne de son village, encore moins de sa famille comme suppléant. Cela prouve que Amato est un rassembleur, un unificateur, un homme de paix. Il a préféré faire des kilomètres pour Kamanyola, parce que pour lui, c’est l’intérêt général de Walungu, du Sud-Kivu et la RDC qui compte. Amato est vraiment un exemple à suivre. Mes sincères remerciements à lui » ; se réjouit Safari Kuinanika.

Avant même l’investiture du gouvernement Sama Lukonde, Safari Kuikanika est invité par son mentor Amato Bayubasire à Kinshasa, pour des seances de travail avec lui, en attendant que son mandat de suppléant soit validé; renseignent des sources proches du Vice-ministre de la Justice qui prépare le terrain pour l’intégration de son suppléant.

Notons que les ressortissants de Kamanyola, qui se réjouissent d’avoir leur tout premier porte-voix au niveau national grâce à Amato Bayubasire, se sont réunis autour de Safari Kuinanika pour lui souhaiter un fructueux mandat et adresser ses sincères remerciements à Amato Bayubasire et au Président national de l’UNC. Ils réitèrent également leur engagement pour continuer à implorer la grâce divine pour la libération et l’acquittement du Pacificateur Vital Kamerhe; concluent-ils.

Lb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *