septembre 28, 2021

Kinshasa veut renforcer sa coopération dans le secteur énergétique avec Conakry et Bissau

Kinshasa veut renforcer sa coopération dans le secteur énergétique avec Conakry et Bissau

En tournée en Afrique de l’ouest depuis le jeudi dernier, le Chef de l’Etat congolais, Félix Tshisekedi, a respectivement rencontré vendredi 16 à Conakry et samedi 17 juillet à Bissau, ses homologues Alpha Condé de Guinée Conakry et Umaro Sissoko Embalo de Guinée Bissau. A cette occasion, il a affirmé sa volonté de renforcer la « coopération bilatérale entre la RDC et distinctement les deux Guinées » notamment dans le secteur énergétique.

Félix Tshisekedi indique que Kinshasa et Conakry ont envisagé une collaboration avec ce principal producteur de la bauxite à travers le projet de production de 100 gigawatts d’électricité du grand barrage d’Inga : 

« Le grand projet de 100 gigawatts pour le site d’Inga va à la fois produire pour la République démocratique du Congo et pour l’Afrique. Il y a un très bon projet parce que la Guinée Conakry est un grand pays producteur de bauxite. Il est question que nous relions nos deux pays par la production de l’énergie pour pouvoir matérialiser cela ».

Pour lui, la liaison électrique peut aussi avantager le rapprochement entre ces deux pays.

« Vous savez que, de part et d’autre, en Guinée Conakry comme en RDC, il y a une forte communauté de nos pays respectifs. Nous aimerions mettre cela en évidence, en valeur pour voir comment est-ce que, nous pourrions davantage rapprocher nos pays dans des projets communs », a indiqué le président de la République.

Il a notamment parlé de « l’unité de l’Afrique », qui est déjà bien entretenue par ses ainés :

« Pour moi, c’est tout un symbole de venir comme ça, auprès d’une personnalité aussi éminente comme Alpha Condé. L’Afrique doit rester unie et surtout respectueuse de ses anciens qui sont à la base de cette unité que je veux voir se consolider en Afrique ».

Le président de la RDC, en même temps, président en exercice de l’Union Africaine a notamment participé à Accra a la cérémonie de couronnement de Mahamadou Issoufou, comme principal acteur de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).  

Avec RO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *