Le CALCC milite pour la dépolitisation du futur bureau de la CENI

Le CALCC milite pour la dépolitisation du futur bureau de la CENI

Le Conseil de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo (CALCC) a plaidé mardi pour le réaménagement du futur bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en ce qui concerne l’organisation prochaine des élections libre et apaisées, indique une lettre ouverte adressée au président de l’Assemblée nationale et lue devant la presse par son porte-parole, Chantal Mukoko.

Cette lettre qui porte également la signature du président du CALCC, Me Jean Bosco Lalo souligne que la tenue des élections en République démocratique du Congo a toujours généré des crises et dissensions suite à la méfiance vis-à-vis de leurs organisateurs.

« Qu’il importe que la gestion de cette institution, considérée comme l’Eglise au milieu du village, soit confiée aux personnalités véritablement appliquées, sans ambition, ni calcul politique quelconque », a-elle dit

« La dépolitisation du bureau de la CENI s’avère importante et cela passe inéluctable par une gestion exclusive des membres de la société civile, car on ne peut pas être à la fois juge et partie, a souligné Chantal Mukoko, ajoutant que la désignation aux postes pour les membres soit effectuée par leurs composantes respectives.

Elle a, par ailleurs, dans sa lettre ouverte, plaidé aussi pour la réduction des membres de la CENI de 15 à 9 afin d’éviter de dilapider les ressources financières de la RDC.

Pour le président de la Commission justice et Paix, l’abbé Joël Dominique Lufungula, la direction de la CENI devrait être composée des représentants des Forces vives à l’instar des autres institutions d’appui à la démocratie.

Par ailleurs, le président du CALCC, Jean Bosco Lalo, a quant à lui, souhaité l’amendement du serment des membres du bureau de la CENI, en élaguant le passage qui dit « que ceux-ci sont tenus aux secrets professionnels », car selon lui, la CENI étant une institution d’appui à la démocratie est appelée à fonctionner de manière transparente et en toute liberté. Avec/ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *