Le CATC demande à tous les acteurs politiques d’accélérer le processus d’investiture du Gouvernement Sama Lukonde

Le CATC demande à tous les acteurs politiques d’accélérer le processus d’investiture du Gouvernement Sama Lukonde

Le premier ministre Sama Lukonde a reçu en audience jeudi 22 avril 2021, la délégation du Conseil de l’Autorité Traditionnelle et Coutumière, conduite par sa Majesté Mfumu Difima Ntinu et sa Majesté NEMBALEMBA, son Secrétaire Général, à l’Hôtel du Gouvernement.

« Nous avons été reçus par son Excellence Monsieur le Premier Pinistre pour lui remettre d’abord le mémo des autorités traditionnelles, mémo qui rappelait notre rencontre que nous avions eue avec le président de la République au moment des consultations et notre grand accueil que le Premier Ministre nous a accordé lors de ses consultations également. Après la sortie du gouvernement, il y a quelques points que nous avons considérés revoir avec lui, entre autres nous avons demandé l’autonomisation du ministère et son animation par un chef coutumier. Après échanges, le Premier Ministre, en homme d’État, nous a rassurés que le processus continue et nos préoccupations sont prises en charge », a déclaré à la presse sa Majesté Mfumu Difima à sa sortie de l’audience.

C’est dans ce cadre qu’il a lancé un appel à tous les acteurs politiques d’accélérer le processus d’investiture du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation.

« Nous voudrons ici faire appel à tous les chefs coutumiers que lors de notre consultation, nous avions promis notre accompagnement au Président de la République. Nous avions promis d’accompagner les actions du Premier Ministre et de son gouvernement pour le bien-être du peuple Congolais. Les temps sont durs. Le temps file. Ce gouvernement était très attendu. Nous vous invitons tous à accompagner cette action comme nous l’avions beni la dernière fois. Par la même occasion, je voudrais que les institutions de la République, la population, et surtout beaucoup plus nos élus qui sont l’émanation des populations et de notre pouvoir coutumier, qui sont ces représentants de la communauté locale, d’accélérer le processus, de bien vouloir très vite donner l’investiture à ce gouvernement et permettre que des solutions soient trouvées à toutes les questions qui nous préoccupent aujourd’hui », a-t-il dit.

Les autorités traditionnelles sont conscientes que plusieurs défis attendent des solutions adéquates par l’action du nouvel Exécutif national.

« Nous avons la situation à l’Est qui continue d’aller en ébullition. Nous avons le social qui galope. Donc, ce gouvernement qui était attendu et demandé devrait très vite être investi pour qu’ensemble nous puissions apporter notre contribution afin, qu’ensemble, nous puissions donner à la communauté des solutions à cette crise sociale et permettre au Premier Ministre qui a eu le baton de commandement d’appliquer sa politique, dans la recherche des solutions pour le bien-être du peuple congolais », a encore dit le chef de la délégation des autorités traditionnelles et coutumières de la RDC.

LB/Cellcom P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *