Le cuivre en hausse sur le marché international au cours de la période du 10 au 15 mai

Le cuivre en hausse sur le marché international au cours de la période du 10 au 15 mai

Le cuivre accuse une hausse de prix au cours de la période du 10 au 15 mai 2021, en se négociant à 9.968,10 la tonne sur le marché international, contre 9.343,50 dollars américains la tonne, la période du 03 au 08 mai de la même année sur le même marché, indique la mercuriale du ministère du Commerce extérieur sur la tendance des produits miniers marchands.

Selon la même source, la tonne du zinc et de l’étain, le gramme d’or et d’argent, le kilogramme du tantale ont connu également une hausse sur le même marché. Lesdits produits se sont négociés respectivement à 2.926,20 dollars américains contre 2.825,10 USD; 32.191,60 USD contre 28.136,40 USD ; 57,66 USD contre 57,35 USD, 0,86 USD contre 0,84 USD et 226 USD contre 225,60 USD.

Le cobalt par ailleurs a connu une légère baisse de prix 4.232 USD représentant 8,49 % sur le marché international ? En se négociant à 45.586 dollars américains la tonne contre 49.818 USD.

Le ministère du Commerce extérieur qui a présenté la tendance de valeur des produits miniers marchands, n’a pas donné les raisons de la hausse de prix ni de la baisse desdits minerais, mais nous croyons savoir que la hausse de prix est liée à la demande sur le marché du fait de la reprise de la situation économique sur le plan international. La baisse par contre est liée à l’abondance de l’offre sur le même marché.

Les produits agricoles et menus forestiers généralement stables sur le marcé international

La même source relève par ailleurs que les produits agricoles et menus forestiers sont demeurés généralement stables sur le marché international, au cours de la période allant du 10 au 15 mai 2021 par rapport aux prix pratiqués la période du 03 au 8 mai de la même année.

Elle retient dans ce cadre les produits tels que le caoutchouc 0,89 USD ; la papaïne 14,59 USD ; les écorces de quinquina 1,69 USD, la poudre de totaquina 49,80 USD ; sel de quinine 84,66 USD et la rauwolfia 1, 41 USD.

Les cafés robusta et arabica connaissent une hausse de prix sur le marché international en se négociant respectivement à 1,45 USD la période du 10 au 15 mai contre 1,38 USD la semaine du 03 au 08 du même mois et même année et à 2,39 USD contre 2,08 au cours de la période sous examen.

Le cacao par contre, a connu une tendance baissière en se négociant à 1,31 USD, la période du 10 au 15 mai contre 1,24 USD, la période du 3 au 8 mai de l’année en cours.

L’Office national des produits agricoles (ONAPAC) déplore par ailleurs le détournement de la production du cacao et du café congolais et la fraude douanière orchestrée par les opérateurs économiques de ce secteur aux frontières avec les pays voisins, notamment l’Ouganda.

Avec ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *