Le ministre d’Etat Muabilu scelle un partenariat avec Marie Nelly Tsasa pour l’assainissement de la ville de Kinshasa

Le ministre d’Etat Muabilu scelle un partenariat avec Marie Nelly Tsasa pour l’assainissement de la ville de Kinshasa

Le ministre d’État, ministre de l’Urbanisme et habitat, Pius Muabilu Mbayu Mukala et la ministre provinciale de la ville de Kinshasa du même secteur, Nelly Tsasa Mbungu, ont au cours d’une séance de travail mercredi à Kinshasa, scellé un partenariat pour l’assainissement de la ville de Kinshasa, a appris l’ACP jeudi du ministère de l’Urbanisme et habitat.

Selon la source, l’objectif visé dans ce partenariat par les deux ministres, est de redorer l’image de la ville de Kinshasa jadis surnommée « Kinshasa la belle », ce dans un avenir proche.

Pour arriver aux bons résultats, le ministre d’Etat Muabilu et la ministre provinciale Marie Nelly Tsasa ont convenu de relever certains défis en termes de réformes de l’administration et la gouvernance urbaine. Pour ce faire, ils ont décidé de mettre en place une commission interministérielle censée approfondir les termes de référence.

Le ministre d’Etat a saisi l’occasion pour informer Mme la ministre provinciale, la création pour bientôt, d’un guichet unique pour entamer entre autres, le processus de droit de permis de construire, la permission de lotissement, le contrôle de construction dans des sites, sans oublier le lancement de la

Campagne de vulgarisation de la loi sur les baux à loyer qu’il lancera bientôt à Kinshasa, et par la suite en provinces.

Auparavant, la ministre provinciale de l’Urbanisme et habitat de la ville de Kinshasa a salué l’initiative de rapprochement entre elle et le ministre d’Etat Muabilu, tout en le rassurant de sa disponibilité à œuvrer pour le rayonnement de la ville de Kinshasa, capitale et miroir de la République démocratique du Congo (RDC).

Elle a enfin plaidé pour le recyclage du personnel de l’Urbanisme et habitat et l’annulation de l’arrêté de désaffectation signé par le prédécesseur du ministre d’Etat Muabilu.

Avec ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *