Le projet de loi Tshiani : ballon d’essai sorti du labo Udps pour empêcher Katumbi !

Le projet de loi Tshiani : ballon d’essai sorti du labo Udps pour empêcher Katumbi !

Tout semble être désormais claire comme de l’eau de rocher: le projet de loi Tshiani est un missile qui provient tout droit du laboratoire des tenants du pouvoir d’État actuel qui vise à éliminer certains candidats à l’élection présidentielle de 2023 dont Moïse Katumbi en tête.
D’après notre analyste-maison Bernard Yenga qui fustige ces suberfiges de l’Udps et alliés tendant à tout écraser sur leur passage des alliés de premiers ordres, ceux qui pourtant sont venus en aide pour donner les béquilles à ce pouvoir à un passé récent qui était en difficulté d’exercer face à Fcc encombrant et déterminé à faire échec au quinquennat de Félix Tshisekedi par des crocs en jambe à répétition.
Aujourd’hui, après que le Fcc soit balayé d’un revers de la main grâce à l’apport combien efficace et rassurant des Katumbi, Bemba, Bahati…, les tenants du pouvoir concocteraient déjà un sale coup contre ces mêmes bienfaiteurs d’hier.
Ce qui atteste que ce coup de massue contre Moïse Katumbi et consorts proviendrait du laboratoire Udps est simple. A scruter seulement les faits et gestes des hommes du pouvoir, tout est désormais claire. Dans les réseaux sociaux tout comme dans des débats politiques à la télé ou à la radio, ce sont les hommes proche du pouvoir qui soutiennent sans embages ce projet de loi de la congolité. Ils en font beaucoup de bruits là dessus au point d’énerver les bonnes consciences. Et du coup, ils dévoilent au jour leur plan machiavélique.
Noël Tshiani est tout simplement un sous traitant à qui on a promis « ciel et terre » pour assouvir son soif inextenguible d’avoir un job rémunérateur après un passage dans le désert, commente notre analyste. Cette politique de sous-traitance ne l’honnorera guère.

Antoine Botshili

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *