septembre 18, 2021

Le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur enjoint la police d’éradiquer le banditisme urbain à Kinshasa

Le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur enjoint la police d’éradiquer le banditisme urbain à Kinshasa

Le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, Me Daniel Asselo Okito Wankoy, a enjoint , jeudi, les policiers à la discipline et à se mettre au travail pour éradiquer le banditisme urbain à Kinshasa, au cours de la cérémonie de prise d’armes, organisée au quartier général de la Police nationale congolaise(PNC), dans la commune de Lingwala.

Me Daniel Asselo Okito Wankoy a indiqué qu’il attend des policiers une discipline sans faille qui constitue le fer de lance de toute police à travers l’humanité.

« Il est impérieux que le phénomène kuluna et toutes ses formes de banditisme urbain soient définitivement éradiquées dans la ville de Kinshasa ainsi dans toute l’étendue du pays », a souligné le vice Premier ministre Asselo avant d’appeler tous les policiers au respect des droits humains.

Tout en rappelant les missions régaliennes de la Police Nationale qui consiste à la sécurisation des personnes et de leurs biens, le patron de la territoriale a soutenu les opérations en cours de rééducation des kuluna à Kanyama Kasese dans la province du Haut-Lomami.

Il a mis en garde sous peine des sanctions, les policiers affectés au service de la Police de circulation routière (PCR) qui, par leur comportement incivique, provoquent des embouteillages et des tracasseries dont souffre énormément la population au quotidien.

Il sied de rappeler que la cérémonie a connu la présence du chef d’état-major général des Forces armées de la RDC (FARDC) Célestin Mbala Munsense, le commissaire général de la police nationale congolaise Dieudonné Amuli Bahigwa, le chef de la Maison militaire du Chef de l’Etat, le général-major Buamunda Ntumba Franck, l’Administrateur général de l’Agence nationale de renseignement Justin Inzun Kakiak, le ministre provincial de l’Education et porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa Charles Mbuta Muntu, représentant le gouverneur de la ville de Kinshasa, ainsi que le représentant de UNPOL. Avec ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *