Mobilisation des recettes publiques : Nicolas Kazadi se réjouit des réalisations de la DGI

Mobilisation des recettes publiques : Nicolas Kazadi se réjouit des réalisations de la DGI

C’est au cours du conseil des ministres de vendredi 28 mai que le ministre des Finances, Nicolas Kazadi a exprimé sa satisfaction pour la tendance haussière des recettes publiques mobilisées par la Direction Générale des Recettes, DGI.

Décrivant la santé financière du pays, Nicolas Kazadi, note un succès et met ainsi fin aux bruits de rue faisant état de l’incapacité du gouvernement Sama Lukonde à mobiliser les recettes de l’État.
Cependant, Il a tout de même signaler quelques perturbations dans ce travail de mobilisation des recettes après l’éruption volcan Nyiragongo survenue à Goma la semaine dernière.

Sur cette lancée,
Il a indiqué que la Direction
Générale des Douanes et Accises, DGDA, a connu une régression dans ses réalisations par rapport à ses prévisions à cause de la paralysie des activités économiques due à l’éruption volcanique du Nyiragongo.

Le ministre des Finances a annoncé, à la suite de l’exhortation du Premier ministre faite aux membres du Gouvernement au cours de la réunion précédente sur l’objectif primordial de mobilisation des recettes publiques, la signature, à l’initiative de son collègue des Affaires Foncières, d’un arrêté interministériel pour la bancarisation de toutes les opérations immobilières.

C’était l’occasion pour.le Premier ministre, Jean Mmichel Sama Lukonde de saluer les efforts des ministres des Affaires Foncières et de l’Urbanisme et Habitat, invitant. les autres membres du Gouvernement à emboiter le pas.
Le ministre d’Etat, ministre du Budget, Aimé Boji appuyant son collègue des Finances, a insisté sur la nécessité de restaurer la crédibilité du Budget de l’Etat et d’en faire un véritable outil de développement.

Dans un autre angle, le patron des Finances a salué l’aboutissement des discussions avec le Fonds Monétaire International.
Le nouveau ministre des Finances, note que les crédits qui seront dégagés permettront d’assurer, d’une part, un appui à la balance de paiements, et d’autre part, un appui budgétaire.

A lui de mentionner que, l’absorption de ce montant en sept tranches sera conditionnée par une revue semestrielle devant permettre aux deux parties de faire le point sur la bonne gestion des ressources mises à disposition.

Jeff Saile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *