septembre 28, 2021

Nord-Kivu : 110 combattants des groupes armés se rendent aux FARDC

Nord-Kivu : 110 combattants des groupes armés se rendent aux FARDC

Des combattants des groupes armés


Au moins 110 combattants des groupes armés CMC/ Nyatura de Domi, APCLS de Janvier Karahiri, Nyatura Bazungu, et FDLR/FOCA qui se sont rendus aux 3411ème régiment avec 73 armes, ont été presentés lundi 21 juin aux forces armées de la RDC.  La reddition s’est faite en présence du gouverneur militaire de la province, le Lieutenant général Constant Ndima en mission de sensibilisation dans cette partie du territoire de Masisi (Nord-Kivu).  

A l’issue de cette première visite effectuée dans la cité de Kitchanga, en chefferie des Bashali, le gouverneur militaire du Nord-Kivu a été formel : « Le temps de la négociation est caduque ».  

Devant la population, le Lieutenant général, Constant Ndima a rappelé que le temps n’est plus à la négociation, mais plutôt à l’imposition de la paix :

« Notre population est fatiguée des violences, des kidnappings, dans notre province. De ce fait, dans le cadre de l’Etat de Siège décrété par le Chef de l’Etat, nous avons pour mission d’imposer la paix. Je suis arrivé à Masisi-centre pour lancer l’opération. Celui qui acceptera de déposer volontairement son arme, il sera reçu comme un ami. Mais tout contrevenant sera déclaré ennemi de la République. Et ensemble avec vous, nous allons mettre fin à cette insécurité ». 

Il a, par ailleurs, profité de cette occasion pour lancer un appel aux habitants des Bashali à se désolidariser des groupes armés. Bernardin Nyangi. 

Les ex combattants ont été par la suite acheminés à Goma pour le processus DDR-CS. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *