Nord-Kivu : la Police saisit quelques effets militaires après un bouclage à Beni

Nord-Kivu : la Police saisit quelques effets militaires après un bouclage à Beni

La Police nationale congolaise (PNC) a interpellé plusieurs personnes, dont des militaires incontrôlés, après l’opération de bouclage qu’elle a effectuée dimanche 16 mai dans certains quartiers de la commune Mulekera, dans la partie Ouest de la ville de Beni au Nord-Kivu. Quelques effets militaires ont également été saisis. La cible de l’opération de bouclage était le quartier Butsili, indique le commandant urbain de la PNC, le colonel François Kabeya.

Des civils interpellés pendant cette opération ont été relâchés après avoir été identifiés par leurs cadres de base.

Toutefois la police condamne le mauvais comportement de la jeunesse de ce quartier qui se livre à incendier ses sous commissariats.

« Surtout la partie Ouest, là c’est compliqué, nous sommes obligés de faire des patrouilles et bouclages là-bas. C’est la jeunesse du quartier Ngongolio qui nous a rendu un mauvais service. Le fait d’avoir incendié le bureau de la police donne maintenant une équation parce que là il y a un sous-commissariat qui est renforcé chaque nuit par des policiers, pour maitriser la paix et la tranquillité dans cette partie-là. Voilà qu’ils ont incendié et que maintenant il y a beaucoup trop de cas de vol, des incivismes, des incontrôlés, tout ça. Nous ne sommes pas en mesure de faire quelque chose. Nous-mêmes nous ne pouvons pas nous construire un sous commissariat, c’est compliqué », a déploré le colonel Kabeya.

Il dit avoir demandé à la MONUSCO de fournir à la PNC un conteneur pour installer un sous-commissariat dans cette partie de la ville, afin « de remplacer les policiers étaient là avant, et sécuriser la population. »

C’est depuis plusieurs semaines maintenant que le conseil communal de la jeunesse de Mulekera hausse la voix contre l’insécurité grandissante dans cette partie Ouest de la ville. Il demande que la police s’y impose pour que la population soit sécurisée.
LB/Ro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *