Passation du pouvoir civilisée au Budget: Aimé Boji Sangara pour répondre aux attentes !

Passation du pouvoir civilisée au Budget: Aimé Boji Sangara pour répondre aux attentes !

Le nouveau gouvernement tant attendu sous la configuration nouvelle de l’Union sacrée de la nation(USN) a bousculé la donne au niveau du ministère du budget. Dorénavant,c’est le secrétaire général ai de l’ Union pour la nation congolaise(UNC), Aimé Boji Sangara qui remplace, Jean Baudouin Mayo Mambeke, en qualité de ministre d’État en charge du Budget.

Mardi 27 avril 2021, sous le coup de 16h, Aimé Boji Sangara, le nouveau patron du budget prend dans toute solennité le bâton de commandement de ce méga ministère sous les ovations des cadres et militants de l’Unc présents à la cérémonie de remise et reprise qui s’est déroulée en présence du secrétaire général du budget.

L’occasion était ainsi donnée au Vice premier ministre, ministre sortant en charge du Budget, Me Jean Baudouin Mayo Mambeke de féliciter « son jeune frère » et de surcroît camarade du parti (UNC) qui lui succède. « Vous et moi, nous appartenons à l’Unc. Je sais que vous ferez honneur de notre parti en servant la République ; nous comptons beaucoup sur ce gouvernement » a laissé entendre Jean Baudouin Mayo Mambeke. Ce, avant de lui souhaiter plein succès tout au long de son mandat.

Aimé Boji Sangara, l’actuel locataire de ce méga ministère, a, de prime abord, salué l’effort fourni par son prédécesseur Jean Baudouin Mayo Mambeke, promettant d’apporter une touche particulière pour booster ce secteur clé de la vie nationale.

Aimé Boji Sangara connait certainement le volume du travail qui l’attend sur terrain. La planification et l’affectation des dépenses du pays de même que les prévisions des rentrées constituent des tâches ardues. N’importe comment, ‘’nihil novi sub sole’’, disent les latins. En technocrate, reputé dans le travail ardu, nul doute que Boji Sangara ne ménagera pas d’efforts pour œuvrer dans l’intention d’assouvir les besoins sociaux de base du peuple avant toute autre chose.

Ainsi peut-on comprendre qu’il va vraiment se démerder pour répondre aux attentes, en conformité en plus, à la vision du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Jeff Saile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *