septembre 28, 2021

Plus de 70 jeunes entrepreneurs bénéficient de nouvelles compétences en agro business

Plus de 70 jeunes  entrepreneurs bénéficient de nouvelles compétences en agro business

Plus de 70 jeunes entrepreneurs  ont bénéficié de nouvelles compétences en agro business à travers une session de formation organisée du 07 au 13 juin 2021 au Centre d’entrainement aux méthodes d’éducation active au Congo (CEMEACO) dans l’enceinte du Centre Wallonie Bruxelles, dans la commune de la Gombe, a appris l’ACP lundi  des organisateurs. Selon M. Trésor Meko, ingénieur agronome de profession et l’un des facilitateurs de cette session de formation, l’objectif  poursuivi par cet atelier était  de faire comprendre aux participants la nécessité d’élaborer un plan d’affaire bien ficelé dans le secteur agricole, dans lequel l’on dégage les coûts d’investissement afin d’une meilleure utilisation.Ce plan, a-t-il fait savoir, doit comprendre les informations sur quelques cultures sur lesquelles on doit investir, la période ou calendrier agricole ainsi quelques stratégies commerciales à peaufiner  dans la vente de la production.A en croire M. Joël Futi, l’un des participants, cette session de formation a été très avantageux pour tout jeune entrepreneur désirant investir dans le secteur de l’agriculture. « Cet atelier  nous  a permis de comprendre comment s’investir rationnellement dans le secteur agricole tout en tenant compte des études du marché et de certaines stratégies commerciales qui pourront nous rendre stables financièrement sans se tromper», a-t-il déclaré. Il a ajouté que l’atelier a été organisé à un moment très  opportun, étant donné que l’activité agricole constitue pour le gouvernement une priorité des priorités.Pour M. Futi, ces assises constituent un atout pour les jeunes entrepreneurs de comprendre comment démarrer une petite  entreprise dans le secteur agricole avec les moyens de bords et développer de bonnes affaires « Il n’y a pas une activité qui nourrit plus que l’activité de la terre », a-t-il soutenu.M.Sébastien Mobunda secrétaire générale de la CEMEACO qui a clôturé dimanche cet atelier s’est déclaré satisfait du fait que l’objectif lui assigné a été atteint. « Nous sommes totalement satisfaits d’atteindre l’objectif général de ces assises qui ont consisté à promouvoir des investissements dans le secteur agricole, d’autant plus que bon nombre des jeunes ignorent encore les opportunités que renferme le secteur agricole paradigme », a-t-il fait savoir, notant que le secteur de l’agriculture est considéré  actuellement comme pourvoyeur d’emplois et un secteur de la relance économique du pays. ACP/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *