Sama Lukonde affiche ses ambitions : Usd 36 milliards pour booster la Rdc d’ici à 2023 !

Sama Lukonde affiche ses ambitions : Usd 36 milliards pour booster la Rdc d’ici à 2023 !

Le gouvernement Sama Lukonde vient d’être investi ce lundi 26 avril 2021 à la majorité absolue des députés nationaux. Moment solennel pour le premier ministre et ses ministres de prendre les rênes du pouvoir pour se mettre rapidement et résolument au boulot afin d’essayer d’attenuer le choc.

Coût global de l’exécution du programme d’action du gouvernement de 2021 à 2023: 36 milliards de dollars américains en raison de Usd 12 milliards à mobiliser par an! Alors que le gouvernement Ilunkamba avait présenté un budget de 6 milliards pour cet exercice, Sama Lukonde fait savoir que pour remonter la pente, il compte désormais sur la loi de finances rectificative au courant de cette année pour atteindre Usd 12 milliards. Les 6 milliards de dollars supplémentaires, a-t-il indiqué, proviendraient notamment des réformes des ressources additionnelles et du respect des procédures dans les dépenses publiques. Pour l’instant, note-t-il, le gap sur les Usd 36 milliards à mobiliser dans les trois prochaines années est de 14 milliards.

Aux grands maux, des grands remèdes dit on. Sama Lukonde affiche désormais ses ambitions de relever les defis énormes sur le terrain. Certes, il s’est rendu compte de l’ampleur de la tâche qui n’est pas facile mais aussi impossible à surmonter.

Pour ce faire, le premier ministre attend s’appuyer sur quinze piliers qu’il a regroupés en quatre grands secteurs à savoir:

  1. Politique, justice et administration publique
  • Pacification du pays ;
  • Renforcement de l’autorité de l’État ;
  • Participation au leadership à la consolidation de la paix ;
  • Lutte contre la corruption et les crimes économiques.
  1. Économie et finances
  • Amélioration de la gouvernance dans la gestion des ressources naturelles ;
  • Amélioration du climat des affaires ;
  • Diversification de l’économie.
  1. Reconstruction du pays
  • Modernisation des infrastructures de base ;
  • Promotion et développement des nouvelles technologies de l’information et la communication ;
  • Lutte contre le changement climatique.
  1. Social
  • Amélioration des conditions sociales, logement ;
  • Développement du secteur de l’eau et de l’électricité ;
  • Lutte entre la pauvreté ;
  • Autonomisation de la femme et la promotion des jeunes ;
  • La promotion des arts, des sports, de la culture et de changement des mentalités.

Jeff Saile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *