Tanganyika: Moïse Katumbi règle ses comptes à Joseph Kabila via son frère de gouverneur !

Tanganyika: Moïse Katumbi règle ses comptes à Joseph Kabila via son frère de gouverneur !

La vengeance est un repas qui se mange à froid dit on. C’est le moins que l’on puisse dire au regard de la destitution brusque de Zoé Kabila, le frère de l’ancien chef de l’État Joseph Kabila, au poste de gouverneur de Tanganyika.

Ils sont 13 députés provinciaux estampillés « Ensemble pour la République » parti politique cher à l’ancien gouverneur du Katanga réunie qui ont debouloné le gouverneur de la province du Tanganyika jeudi 06 mai à la faveur de la motion de censure. Contrairement à ses 25 homologues, Zoé Kabila a commis le péché de lèse majesté de n’avoir pas rallié l’Union sacrée fondée par Félix Tshisekedi en décembre 2020.

Alors que Zoé Kabila se trouvait encore à Kinshasa sur convocation de la hiérarchie, les députés provinciaux de Tanganyika ont passé outre les règlements intérieurs de leur assemblée provinciale pour le démettre de ses fonctions. Un coup dur contre la famille de l’ancien chef de l’État Joseph Kabila. Dans l’entourage immédiat de ce dernier, on voit la main noire de Moïse Katumbi. On rappelle à cet effet que Moïse Katumbi n’a jamais pardonné à Joseph Kabila les déboires endurés. Comme il sait le faire, le Chairman du TP Mazembe a trouvé une occasion propice de régler à Joseph Kabila les comptes via son frère de gouverneur, murmure-t-on. Il faut dire que ces deux personnalités se livrent depuis une guerre silencieuse sans précédent.

Une autre source qui a requis l’anonymat, connaissant parfaitement les méthodes Katumbi, soutient que c’est toujours lui Katumbi qui aurait commandité le « massacre » de Zoé Kabila dans le Magazine parisien « Jeune Afrique » dans un article truffé de diatribes.
Jeff Saile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *