Tshopo: l’IGF à Kisangani pour enclencher le processus d’arrestation de Walle Lufungula

Tshopo: l’IGF à Kisangani pour enclencher le processus d’arrestation de Walle Lufungula

Ça y est. L’inspecteur général des finances, Jules Alingete est à Kisangani. Motif: fouiner sur la gestion de deux ans de Walle Lufungula à la tête de la Tshopo.

Pour ce faire, il a été reçu en audience par le gouverneur intérimaire Abibu Sakapela, question de lui présenter ses civilités et annoncer au chef de l’executif provincial l’arrivée d’une equipe d’Inspecteurs des Finances.

«Je suis venu ici pour annoncer au gouverneur l’arrivée d’une équipe d’inspecteurs des finances pour faire un travail d’état des lieux de la situation financière pour la province de la Tshopo a-t-il déclaré.

Avant de préciser:

«À partir de lundi, l’équipe de l’Inspection Générale des Finances qui se trouve ici va commencer ce travail pour éclairer les uns et les autres de la situation financière. L’inspection Générale des Finances va visiter tout d’abord la Régie Provinciale pour voir tous les moyens mobilisés au travers les taxes, la vignette, et toutes leurs affectations. Elle va aussi travailler pour regarder la gestion financière au niveau de deux institutions, donc les fonds mis à la disposition du gouvernement et à l’Assemblée provinciale. Donc, toutes ces questions seront passées en revue et par la suite on pourrait voir quelle en serait la conclusion»

À scruter à fond ses déclarations, le flic veut voir clair sur la gouvernance de Walle Lufungula émaillée des détournements monumentaux selon les députés provinciaux de cette entité qui avaient porté ces dossiers sulfureux de mêgestion auprès de l’IGF lors de leur séjour dans la capitale.

Au regard des éléments accablants présentés, il était impérieux que ce flic puisse descendre sur place pour s’enquérir personnellement de la situation.
Selon les échos en provenance de Kisangani, Walle Lufungula risque gros. En tout cas, c’est le moins que l’on puisse dire. Car, des cadavres vont être découverts dans les placards. Il y a lieu de conclure que les jours du gouverneur déchu sont donc comptés et que sa liberté c’est bientôt entre les quatre murs.

À noter que, le gouverneur ai
Abibu Sakapela a promis à son hôte une franche collaboration pour la réussite de cette mission pour l’intérêt de la RDC.

Jeff Saile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *