Tshopo: Walle Lufungula fait de la résistance. Pour rien !

Tshopo: Walle Lufungula fait de la résistance. Pour rien !

L’on a déjà coupé la tête du serpent, tout ses mouvements à gauche et à droite ne sont que les derniers soupires avant de rendre l’âme, ironise un député provincial qui s’est confié au Baromètre. Allusion faite aux gesticulations du gouverneur déchu de la Tshopo Walle Lufungula qui tente le tout pour le tout pour s’accrocher à un poste qui l’a déjà échappé.

Walle Lufungula n’a pas encore assimilé une sagesse qui dit  » Il faut savoir quitter les choses honorablement avant que les choses ne vous quittent humiliamment ». Depuis sa déchéance, l’homme multiplie des conneries qui font rire même les oiseaux du ciel. On l’a vu mobilisé les motards à coup de billets alors qu’il sait très bien que cette pratique révolue d’un autre âge ne changera aucune donne sur le terrain. Oubliant que les carottes sont cuites définitivement pour lui et son gouvernement d’incompétents, Walle Lufungula ferait mieux d’adresser sa démission au chef de l’État comme le lui recommande la loi mère.
A ce sujet, le tonitruant prof Bokanga l’a d’ailleurs conseillé de démissionner avant la carte IGF qui, une fois activée, des cadavres seront découverts dans les placards du gouvernorat de la Tshopo et ce, au risque de l’envoyer à l’université de rééducation de Makala pour rejoindre les detourneurs des deniers publics qui y séjournent.

Danny Musangu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *