Udps/Tshisekedi : Un « mouton noir » dénudé s’autoproclame secrétaire général !

Udps/Tshisekedi : Un « mouton noir » dénudé s’autoproclame secrétaire général !

Il s’appelle Guy Bao Ebamu, Secretaire général autoproclamé de l’UDPS/TSHISEKEDI qui se trouve désormais sur les traces de Bruno Tshibala et Valentin Mubake de triste memoire.

Selon l’information livrée par notre consœur Liberté Plus, depuis une semaine, un communiqué circule dans les réseaux sociaux et médias locaux annonçant pour ce Dimanche, 09 mai, un meeting au terrain de la place 7 ème rue Limete ayant comme animateur monsieur Guy Bao Ebamu, membre bien connu de l’UDPS/Tshisekedi.

Cependant, ce qui intrigue plus d’un est le constat que l’auteur de ce communiqué prétend être le Secrétaire Général de l’UDPS/Tshisekedi, alors que même les enfants de l’école maternelle savent pertinemment bien que cette fonction est assurée à l’UDPS/ TSHISEKEDI par monsieur Augustin Kabuya Tshilumba.

Dès lors, pourquoi Guy Bao Ebamu veut-il s’arroger illégalement ce pouvoir et entretenir la confusion au sommet du parti présidentiel, au moment même où la dynamique de la redynamisation du parti initiée depuis le 07 mars 2021 par le SG Augustin KABUYA poursuit avec succès son bonhomme de chemin ? Y a-t-il une main noire qui se profile derrière cette parjure ? Autant d’interrogations qui alimentent les conversations de plus d’un observateur de la scène politique congolaise.

Dans la foulée, il est à noter que le sieur Guy Bao Ebamu travaille à la présidence de la République, au sein de l’agence pour la prévention et la lutte contre la traite des personnes où il est Coordonnateur Adjoint.

En décembre 2020, il avait exigé que LIBERTÉ PLUS, votre média en ligne, soit déclassée de la liste des médias de l’agence, au motif que LIBERTÉ PLUS est proche des autorités de l’UDPS.

Après une enquête minutieuse, il s’est avéré qu’une envie démesurée et une haine viscérale rongeaient l’homme au point de défier les officiels de l’UDPS, dont le Président a.i Jean-Marc Kabund et le Secrétaire Général Augustin KABUYA, qu’il combattait, parfois indirectement, à travers quiconque appuyait leurs actions.

En se référant à un passé récent, monsieur Guy Bao Ebamu n’est pas à son premier forfait. C’est un récidiviste en mal de gloire cherchant mordicus à s’investir lui-même au faîte du parti sans se soumettre à la procédure en la matière.

Secrétaire Général-Adjoint de l’UDPS après le Congrès de 2018 ayant propulsé monsieur Félix Tshisekedi au poste de Président de l’UDPS, Guy Bao Ebamu a été suspendu de son poste en 2020 par le Président a.i de son Parti pour désobéissance caractérisée aux directives du parti.

Plus tard, il a été simplement écarté de la hiérarchie après la nomination de nouveaux Secrétaires Généraux Adjoints de l’UDPS en 2021, parmi lesquels il ne figurait pas.

Comme on le voit, Guy Bao Ebamu demeure en ce jour un combattant ordinaire et n’occupe aucune fonction officielle au sein de l’UDPS.

Appuyés certainement par les ennemis invétérés du Parti présidentiel, le sieur se donne le culot de s’autoproclamer Secrétaire Général de l’UDPS/TSHISEKEDI, alors qu’il passe tout son temps dans les bureaux climatisés du palais de la nation et effectue des missions à l’intérieur comme à l’extérieur du pays pour le compte de l’agence présidentielle de lutte contre la traite des personnes. Pendant qu’au même moment, le Secrétaire Général Augustin Kabuya, qu’il veut dédoubler, mouille le maillot au quotidien pour défendre le pouvoir en dehors des institutions et retablir l’ordre dans les fédérations à travers le pays tout entier.

Ayant énervé les règles qui fondent la base du Parti, notre bonhomme en la personne de Guy Bao Ebamu encoure, selon les observateurs, une sanction draconienne, en l’occurrence: l’exclusion de l’UDPS/TSHISEKEDI, au même titre que Bruno Tshibala Nzenzhe et Valentin Mubake ayant oeuvré, dans des circonstances similaires, à la déstabilisation du parti.

Qui dit mieux ?

Avec LIBERTÉ PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *